Carnet de lecture 2017 7


Cette année encore, je reviens avec cette page « carnet de lecture ». Je ne sais pas si vous êtes nombreux à y jeter un coup d’œil mais j’aime l’idée de garder une trace de mes lectures, par année.

Comme en 2016, je me suis mis pour objectif de lire 25 000 pages sur l’année : j’ai encore plein d’énormes pavés dans ma PAL donc je trouve que c’est toujours aussi pertinent de parler en termes de pages, qu’en termes de nombre de livres [même si sur Goodreads, j’ai bien dû en fixer, puisqu’on ne sait pas faire autrement].

Cette année, j’ai envie de lire davantage en anglais, si c’est possible : toute la saga Harry Potter m’attend sagement dans ma bibliothèque, ainsi que 3-4 autres livres qui me font très envie. J’ai toujours du mal à sortir ces livres de ma PAL parce qu’ils sont généralement plus grands que mes formats poche et tellement jolis que j’ai peur de les abîmer durant mes trajets [lectrice futile bonjour…].

J’ai également décidé de lire davantage d’essais et de non-fiction en règle générale : cela ne peut pas me faire de mal en termes de culture générale, de développement personnel et ça pourrait aiguiser un peu mon esprit critique… A voir si j’y arrive !

Mais trêve de bavardages, faisons places à mes lectures !

Romans

  1. Le Chardonneret de Donna Tartt (Contemporain – Pocket, 2015 – 1100 pages) – ****
  2. Le Maître du Haut-Château de Philip K. Dick (Science-Fiction – J’ai Lu, 2013 – 280 pages) – ***
  3. Petit Pays de Gaël Faye (Contemporain – Grasset, 2016 – 215 pages) – ***** 
  4. 1Q84 – Livre 1 d’Haruki Murakami (Réalisme magique – 10/18, 2012 – 548 pages) – ***
  5. Marina Bellezza de Silvia Avallone (Contemporain – J’ai Lu, 2017 – 516 pages) – ***
  6. I.R.L. d’Agnès Marot (Young Adult, SF – Gufstream Editeur, 2016 – 432 pages) – ****
  7. La Part des flammes de Gaëlle Nohant (Le Livre de poche, 2016 – 545 pages) – *****
  8. The Handmaid’s Tale de Margaret Atwood (Vintage Future, 2016 – 336 pages) – ****
  9. Maman a tort de Michel Bussi (Pocket, 2016 – 543 pages) – ****
  10. Aeternia, tome 1La Marche du prophète de Gabriel Katz (Pocket 2016, 448 pages) – *****
  11. The Miniaturist de Jessie Burton (Picador, 2015 – 424 pages) – ****
  12. Aqua TM de Jean-Marc Ligny (Folio SF, 2015 – 955 pages) – ****
  13. La Maison au bord de la nuit de Catherine Banner (Presses de la Cité, 2017 – 511 pages) – ***
  14. Aeternia, tome 2L’Envers du monde de Gabriel Katz (Pocket, 2016 – 448 pages) – *****
  15. Chanson douce de Leïla Slimani (Gallimard, 2016 – 227 pages) – ****
  16. Le Sari rose de Javier Moro (Points, 2011 – 763 pages) – ***
  17. La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald (J’ai Lu, 2016 – 511 pages) – ***

Bandes dessinées

  1. Pico Bogue, tome 9Carnet de bord de Dominique Roques et Alexis Dormal
  2. Détectives, tome 1Miss Crumble, le Monstre Botté d’Herik Hanna, Sylvain Guinebaud et Lou
  3. L’érection, tome 1 de Jim
  4. L’érection, tome 2 de Jim
  5. La Présidente, tome 3La Vague de Farid Boudjellal  et Francis Durpaire

Non-fiction

  1. L’Homme nu de Marc Dugain et Christophe Labbé
  2. Delete. The Virtue of Forgetting de Viktor Mayer-Schönberger
  3. Mon utopie d’Albert Jacquard
  4. L’Empire de la surveillance d’Ignacio Ramonet
  5. No Impact Man de Colin Beavan
  6. Planète végane d’Ophélie Véron

28/75 livres lus

10813/25 000 pages lues

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

7 commentaires sur “Carnet de lecture 2017

  • Bianca

    Je ne réfléchis jamais en terme de pages et je suis totalement incapable de dire combien de pages je lis en une année ni même en un mois mais pourquoi pas après tout ? Des pavés j’en ai plein ma pal aussi tu t’en doutes ! Je te souhaite d’atteindre ton objectif en tout cas

    • Maghily Auteur de l’article

      Je comprends tout à fait ! Cela ne m’était jamais venu à l’idée avant l’an dernier. 😉

      Oui, j’ai remarqué que tu avais l’air de les affectionner ! 😉

      Merci 🙂

  • Mariposa

    Ah, « Le Chardonneret », je suis sur le point de le commencer…
    Personnellement, je crois que je serais incapable ne serait-ce que d’estimer le nombre de pages lues sur une année…et encore moins maintenant que je me suis mise aux e-books 😉

    • Maghily Auteur de l’article

      Haaa l’e-book pour Le Chardonneret, c’est une très bonne idée : j’en avais mal aux poignets tellement la jolie version de Noël est lourde (pourtant, c’est un poche) !
      C’est une belle lecture, mais pas super évidente, j’ai trouvé. J’espère qu’il te plaira ! 🙂

      J’encode toutes mes lectures dans Goodreads et le programme te donne un décompte du nombre de pages lues depuis le début de l’année.
      C’est comme ça que j’ai vu que depuis deux ans, je tournais autour des 25 000 pages, qu’importe le nombre de livres lus (100 en 2015 – 75 en 2016). Sinon, ça m’aurait été impossible de donner un chiffre, c’est trop abstrait.

      • Mariposa

        Pour « Le Chardonneret », je le lis en version « classique » donc papier vu qu’on me l’a prêté. Le bon côté du numérique pour les gros pavés, c’est le poids et le volume qu’on gagne, par contre, on en voit pas toujours le livre avancé et ça peut être décourageant…
        Pour Goodreads, c’est sympa cette fonctionnalité, mais utilisant déjà Babelio, j’ai l’impression que ça ferait double emploi…

        • Maghily Auteur de l’article

          Oui, c’est vrai qu’avec un livre papier, tu te « sens » avancer.

          Effectivement, quand t’as déjà Babelio ou Livraddict, ça peut faire un peu double emploi.
          Mais je trouve ça plus « fun » que Babelio.
          Après, je suis une grosse geek, un peu trop présente sur les réseaux sociaux en tous genres…