Meilleures lectures 2020
Culture,  Lecture

Mes meilleures lectures de 2020

Si vous ne me suivez pas de manière régulière sur les autres réseaux littéraires, cela n’aura pas été flagrant vu ma présence peu régulière par ici : 2020 a été une année riche en lectures de mon côté (quantitativement parlant). Le fameux refuge dans la lecture pour éviter la réalité…

Néanmoins, je n’ai pas eu tant de coups de cœur ou de très bonnes lectures que cela. C’est sans doute lié à l’état d’esprit général dans lequel j’ai traversé cette année.

Si vous voulez jeter un œil à l’intégralité de mes lectures de l’année, c’est par ici.

Fiction

En réalité, au niveau de la fiction, il y en a eu deux : L’Art de perdre, d’Alice Zeniter et My Absolute Darling de Gabriel Tallent. Je vous laisse découvrir les chroniques que j’en ai faites si vous souhaitez en savoir davantage. Leur point commun : des personnages extrêmement bien développés et attachants.

D’autres romans m’ont marquée sans pour autant atteindre les fameuses 5 étoiles sur Goodreads. Ceux que j’ai envie de retenir ont presque tous été écrits par des femmes et ont su me toucher, d’une manière ou d’une autre…

Je suis également contente d’avoir enfin terminé la saga de l’Amie prodigieuse d’Elena Ferrante, puisque j’ai lu les tomes 3 et 4 en 2020.

Non fiction

C’est dans la non fiction que j’ai connu les lectures les plus marquantes de 2020. Malheureusement, ce sont aussi celles sur lesquelles j’ai le plus de mal à poser des mots. Vous allez rapidement découvrir que mes préférées ont un thème commun qui ne vous étonnera pas !

Tous ces livres m’aident à mieux me comprendre mais aussi à mieux analyser le fonctionnement de notre société. Ils ont ouvert plein de nouvelles perspectives, de nouveaux tiroirs qu’il me reste à explorer (je vous raconte pas la taille de ma liste d’envies !).

Lectures graphiques

En 2020, j’ai de nouveau été assidue à la bibliothèque communale, qui est mon principal dealer de graphiques (ben oui, maintenant que je ne peux plus piocher allègrement dans la biblio de X., faut bien que je trouve une autre caverne d’Ali baba ! ;)).

J’ai découvert deux séries que j’ai particulièrement aimées et qui sont très différentes l’une de l’autre :

Mais ma lecture préférée de l’année fut Il fallait que je vous le dise d’Aude Mermilliod, dans laquelle elle raconte son avortement avant de retracer le parcours de Martin Winckler, le célèbre auteur du Chœur des femmes et fervent défenseur de la cause des femmes dans le milieu médical.

Et voilà pour mes meilleures lectures de 2020 !

N’hésitez pas à venir discuter de celles que vous avez aimées également.

 

 

2 commentaires

  • mespagesversicolores

    Je n’ai jamais osé emprunter Saga à la bibliothèque alors que j’en entends que du bien… La faute à cette couverture que je ne trouve pas belle. Rosalie Blum c’est super.

    Pour tes romans, je te rejoins évidemment sur L’art de perdre’! Et je te promets de réessayer My absolute darling

    • Maghily

      Pour ce qui est de Saga, il faut passer outre le côté Comics et la laideur de certains personnages 😀
      J’ai eu du mal à entrer dans l’univers mais j’ai beaucoup aimé les thèmes de fond que la série développe.

      T’inquiète, pas de pression sur My Absolute Darling ! 😀

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

%d blogueurs aiment cette page :