Illustration back to books challenge et Pumkin Autumn Challenge
Culture,  Lecture

Et si on tentait le Pumkin Autumn Challenge 2020 ?!

Si vous me suivez depuis un moment déjà, vous savez qu’il m’arrive fréquemment de m’inscrire à des challenges [et de ne pas toujours m’y tenir]. Comme l’an dernier, j’ai bien envie de me lancer dans le Pumkin Autumn Challenge 2020, créé par Le Terrier de Guimause. Pour connaître les détails, je vous invite à regarder ses vidéos ou à consulter son article explicatif. Toutes les illustrations utilisées dans mon article ont été réalisées par Guimause.

Et moi, sans plus tarder, je vous présente ma PAL ! Alors, soyons claire, il est fort probable que je ne lise pas tout ou que certains livres glissent d’une catégorie à l’autre… Mais cela vous donnera quelques idées qui, je pense, sortiront des sentiers battus.

Automne frissonnant

Alors, je lis assez peu de thrillers ou de romans d’horreur… Vous verrez donc que je ne vous propose pas du grand frisson mais il en faut pour tous les goûts ! 😉

Médée

Pour cette première catégorie, j’ai choisi Élégie pour un Américain de Siri Hustvedt [ce qui me permet de participer au club de lecture d’Expéditions littéraires]. On y suit l’histoire de plusieurs personnes en parallèle : notamment, un frère et une sœur qui découvrent, à la mort de leur père, que celui-ci a été mêlé à la mort d’un homme. Il est aussi question de harcèlement et d’envois de photos pour le moins glaçantes… Je pense qu’on est dans le thème.

Les vhimères de la Sylve rouge

N’étant clairement pas une adepte des histoires de vampires et autres créatures, je suis partie sur le côté gothique. Dans ma Pal anglophone, j’ai deux livres qui pourraient correspondre : The Tenant of Wildfield Hall d’Anne Brontë et Frenchman’s Creek de Daphné du Maurier. A voir lequel me tentera le plus, le moment venu.

Les supplices de la BelladoneJ’ai emprunté Les Argonautes de Maggie Nelson qui rentre dans cette catégorie. Il s’agit d’un livre entre l’essai et l’autofiction qui va nous parler d’amour, de genre et de maternité. Je suis assez curieuse de le découvrir…

Ou, si j’ai envie d’un livre plus “pratique”, je pourrai me tourner vers La Parole est un sport de combat de Bertrand Périer qui nous donne ses conseils pour la prise de parole en public.

J’ai aussi la bande dessinée L’Homme qui tua Chris Kyle de Nury et Brüno. Bref, j’ai de quoi faire.Esprit, es-tu là

J’aurais pu mettre le Siri Hustvedt dans cette catégorie mais j’ai choisi d’y mettre Kintu de Jennifer Nansubuga Makumbi. Dans ce roman, une famille doit tenter de s’en sortir avec une malédiction qui touche ses membres depuis des dizaines [centaines ?] d’années. Je l’ai vu passer pas mal sur Booktube et il me tente beaucoup.

~~~~~~~~

Automne, douceur de vivre

Avec ce menu, on change complètement d’ambiance même si je ne suis pas sûre que “douceur” soit le maître-mot de ma sélection…

Il fait un temps épouvantail

C’est la catégorie pour laquelle j’ai le plus dû me creuser les méninges car je n’ai absolument rien qui tourne autour d’Halloween. Je me suis donc dit que j’allais tricher un peu en choisissant un roman dont la couverture est aux couleurs de l’automne : My Absolute darling de Gabriel Tallent. Il raconte l’histoire d’une adolescente que l’on croise errant dans les bois au début du roman. J’ai cru comprendre qu’il abordait des thèmes assez sensibles comme l’inceste. C’est donc loin d’être aussi doux que le voudrait ce menu.

Siroter un chocolat chaud sous les saules

Quel meilleur endroit que Chez soi, pour siroter un chocolat chaud ?! J’ai donc choisi de me plonger dans cet essai de Mona Chollet qui m’appelle depuis plusieurs années et dont j’ai enfin fait l’acquisition lors d’une sortie en librairie avec Fanny, la reine des tentatrices ! [elle est d’ailleurs l’instigatrice d’un autre achat de cette sélection, saurez-vous découvrir lequel ?] 😉

Fafnir ton assiette

Pour cette catégorie, je me suis basée sur le mot-clé “légende” pour sélectionner Légende d’un dormeur éveillé de Gaëlle Nohant [décidément, cette autrice revient chaque année dans le challenge]. On est loin de l’ambiance “petit peuple et féérie” puisqu’on va parler de la vie de Robert Desnos, grand artiste français du XXe siècle. Mais au peut dire qu’à son niveau, il est lui aussi une créature légendaire, non ?

A window to the past

Deux livres entrent en lice, pour cette catégorie : Kindred d’Octavia E. Butler et L’Empire ultime de Brandon Sanderson. Dans la premier, on va voyager dans le temps pour retourner à l’époque de l’esclavage, dans le second on va essayer de renverser un tyran. Dans les deux cas, cela semble passionnant !

~~~~~~~~

L'automne des enchanteresses

Dans ce menu, que Guimause a voulu féminiser cette année, on retrouve des thèmes qui me tiennent très à cœur.

Les rêves d'Aurore

Vu que je suis d’un naturel optimiste en ce qui concerne ma capacité à lire, j’ai choisi Trouble dans le genre de Judith Butler [oui, c’est ambitieux]. Et si je n’y parviens pas, Les Argonautes semble parfaitement entrer dans cette catégorie.

Sarah Bernhard

N’ayant pas de théâtre dans ma pal, j’ai choisi de prendre Guimause aux mots [puisqu’elle disait dans sa vidéo que la BD était de l’art] en choisissant Grandeur et décadence, une BD de Liv Stromquist.

Les écailles de Mélusine

J’ai à nouveau l’embarras du choix dans ma PAL pour cette catégorie [sans blague ?!] et j’ai donc jeté mon dévolu sur l’ouvrage collectif Notre corps, nous-mêmes qui a été réédité 40 ans après sa première publication avec, notamment, de nouveaux témoignages. L’idéal serait de l’avoir lu d’ici le 30 septembre puisque je vais à une soirée de discussion autour de cet ouvrage à la merveilleuse librairie Tulitu.

J’ai également emprunté I Am, I Am, I Am de Maggie O’Farrell qui raconte 17 moments traumatisants de sa vie qui vont lui permettre d’aborder les questions du féminisme, de la maternité ou encore de la violence.

Nausicaa de la vallée du vent

Puisque je voulais absolument ne choisir que des autrices pour ce menu, j’ai choisi de lire La Cinquième saison de N.K. Jemisin qui, me semble-t-il, s’inscrit assez bien dans cette dernière catégorie.

Vous participez au Pumkin Autumn Challenge 2020 ? Je suis curieuse de voir vos PAL ! 😉

6 commentaires

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

%d blogueurs aiment cette page :