L’Armoire des robes oubliées de Riikka Pulkkinen

Voici un roman qui prenait la poussière depuis de nombreux mois dans ma PAL au moment où je l’en ai sorti : L’Armoire des robes oubliées de Riikka Pulkkinen. C’est surtout le titre et la couverture de ce roman qui m’avaient attirée, davantage que son résumé… Comme quoi, il faut pas toujours se fier qu’à l’esthétique…

L'Armoire des robes oubliées de Riikka Pulkinen

Résumé

A 70 ans, Elsa est en phase terminale d’un cancer. Cette ancienne psychologue, spécialisée dans la pédiatrie, a toujours vécu de manière très indépendante, faisant de nombreux voyages à l’étranger pendant que son mari, un peintre reconnu, restait à la maison avec leur fille. Alors qu’elle vient de passer l’après-midi chez sa grand-mère, la jeune Anna découvre une robe ayant appartenu à une certaine Eeva. Sans le savoir, Anna a déterré un vieux secret de famille qui risque d’ébranler les fragiles relations qui règnent entre sa propre mère et sa grand-mère. Une histoire familiale et un destin tragique qui font résonance avec les difficultés qu’Anna connait elle-même dans sa vie sentimentale.

Ce que j’en ai pensé ?

Ce roman se construit principalement en deux phases dont les chapitres s’alternent tout au long du roman : le présent où l’on suit Anna, sa mère et sa grand-mère durant les dernières semaines de la vie d’Elsa et le passé où l’on se focalise sur le point de vue d’Eeva.

J’ai trouvé certaines parties de ce roman un peu brouillonnes et sans grand intérêt. Il s’agit d’un joli roman sur la famille, la jalousie, la trahison et le pardon mais il est, somme toute, assez conventionnel. L’auteure tente de poétiser son écriture mais cela ne semble pas vraiment naturel. C’est alors assez difficile de se plonger complètement dans la lecture : on garde un sentiment que quelque chose ne colle pas.

Je n’ai pas non plus spécialement accroché aux personnages : Anna reste trop effacée et mystérieuse tandis qu’Eeva est juste insupportable de niaiserie. Je n’ai donc su m’attacher ou m’identifier à aucune d’entre elles. Et puis cette manière de dire “l’homme a dit ceci, l’homme a fait cela” alors que l’on connait parfaitement l’identité du personnage a quelque chose de terriblement énervant !

Bref, je n’ai pas vraiment apprécié ce roman qui m’a davantage ennuyée que divertie. Je ne dirais pas que c’est un mauvais roman car j’ai pu percevoir le potentiel de l’auteure à travers lui. Simplement, je pense que je ne suis pas le bon public pour ce genre de littérature…

Vous l’avez lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Infos pratiques

  • Auteure : Riikka Pulkkinen
  • Titre : L’Armoire des robes oubliées
  • Edition ; Le Livre de poche, 2013.
  • Nombre de pages : 432 pages
  • Ma note : 13/20
  • Pour qui ? : amateurs de sagas familiales et de romances.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

11 commentaires sur “L’Armoire des robes oubliées de Riikka Pulkkinen”