Amelia de Kimberly McCreight

Aujourd’hui, je vous reviens avec un roman plutôt Young Adult : Amelia de Kimberly McCreight. J’avais été attirée par son résumé lors d’un des derniers Masses Critiques de Babelio mais malheureusement, la chance n’avait pas été de mon côté cette fois-là ! Mais, à force de le voir passer sur les réseaux sociaux, j’ai quand même fini par craquer [oui, je suis toujours aussi faible et influençable] !

Amelia

Résumé

Amelia, 15 ans, est une élève studieuse et sans histoire dans le lycée privé de Grace Hall. Du moins, c’est ce que tout le monde pense jusqu’au jour où l’adolescente décède suite à une chute depuis le toit de l’école. Kate, sa mère, avocate overbookée dans un grand cabinet d’avocat, ne peut croire au suicide de sa fille. Elle décide alors de fouiller le passé d’Amelia afin de comprendre ce qu’il s’est réellement passé et pourquoi. A travers les réseaux sociaux et les mails de sa fille, Kate découvre qu’elle lui cachait de nombreuses choses et que l’enfant sage avec lequel elle pensait vivre ne l’était peut-être plus tant que ça…

Ce que j’en ai pensé ?

J’ai vraiment bien accroché à ce thriller ! Afin de faire durer le suspens mais aussi pour permettre au lecteur de mieux connaître Amelia, l’auteure alterne entre des passages actuels dans lesquels on suit Kate depuis les quelques heures avant qu’elle n’apprenne la mort de sa fille et des flash-back de la vie d’Amelia depuis sa dernière rentrée scolaire, environ. Ces deux pans de l’histoire avancent tous deux de manière chronologique et sont parfois entrecoupés de textos, de mails ou de statuts Facebook écrits ou reçus par Amelia. Les parties où l’on suit Amelia sont écrites à la première personne du singulier, tandis que celles concernant Kate sont décrites par un narrateur omniscient.

Ce découpage permet à l’auteure de jouer avec les niveaux de langue, ce qui se voit particulièrement dans les chapitres consacrés à Amelia : vocabulaire et expressions propres à l’adolescence, utilisation du langage SMS dans les textos, ton tantôt désabusé tantôt revendicatif, etc. Tous les éléments sont là pour nous faire entrer dans la peau d’une ado.

L’auteure donne également beaucoup de place aux médias dont l’utilisation diffère selon les protagonistes : blog, textos et médias sociaux chez les ados, mails et appels téléphoniques chez les adultes. C’est parfois surfait mais, globalement, ces extraits servent assez bien le récit. Ils témoignent aussi un peu des dangers d’une communication qui se base de plus en plus sur l’anonymat.

Dans ce roman, Kimberly McCreight dénonce également le harcèlement scolaire et les dérives liées à l’appartenance à des clubs plus ou moins secrets dans les lycées huppés. Elle rappelle également à quel point les secrets des adultes peuvent avoir des répercussions sur la vie de leurs enfants.

Enfin, les personnages de Kate et Amelia sont assez riches, ce qui est plutôt rare, je trouve, dans les romans Young Adult. Amelia montre différentes facettes de sa personnalité et fait preuve de pas mal d’esprit critique : c’est une héroïne assez atypique. Leur relation mère-fille est aussi intéressante et, notamment, cette façon qu’elles ont chacune de vouloir protéger l’autre.

C’est donc un très bon roman à offrir à un ado de votre entourage [ou à vous-même] pour Noël ! Et pour les moins littéraires d’entre vous, il semblerait que Nicole Kidman ait fait l’acquisition des droits cinématographiques : peut-être aurez-vous bientôt l’occasion d’en voir l’adaptation sur vos écrans !

Alors, qu’en pensez-vous ? Il vous parle ce roman ? 

Infos pratiques

  • Titre : Amelia
  • Auteur : Kimberly McCreight
  • Edition : Le Cherche Midi, 2015
  • Nombre de pages : 528 pages
  • Type de public : adolescent, jeune adulte, amateur de thriller

Et ce roman inaugure mes lectures de décembre pour le challenge de Bianca !

challenge-un-pave-par-mois

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

5 commentaires sur “Amelia de Kimberly McCreight”