Les Confessions de Mr Harrison d’Elizabeth Gaskell

Commençons les compte-rendus de lecture de 2015 avec une grande dame de la littérature anglaise du XIXe : Elizabeth Gaskell [et hop, je remplis déjà une de mes bonnes résolutions de 2015 !].

Gaskell_Confessions_Harrison

Dans les Confessions de Mr Harrison, Will [ou Frank, cela dépend des chapitres et de l’humeur de Mme Gaskell au moment où écrivait ce feuilleton] raconte à l’un de ses amis, venu lui rendre visite, comment s’est déroulée son arrivée dans la petite ville de Duncombe mais surtout, comment il a rencontré sa “charmante” épouse. Ce ne fut pas chose aisée, il faut bien l’admettre ! L’arrivée du jeune médecin londonien dans le petit bourg, composé essentiellement d’une population féminine a fait de nombreux remous ! Qui parviendra à offrir ses faveurs au médecin ? Voilà de quoi alimenter les conversations et les jalousies !

Ce court roman est assez agréable à lire, même si je lui ai trouvé quelques longueurs [le héros tourne rapidement en rond à Duncombe et le lecteur s’enlise avec lui]. Elizabeth Gaskell y décrit les jeux de dupe et les mesquineries auxquels se livrent une société qui n’a guère d’autre occupation que de se rassembler quotidiennement pour commenter les faits et gestes de ses voisins. Cette activité ne passionne pas le jeune médecin, peu à son aise devant l’intérêt soutenu que lui portent toutes ces dames.

L’auteure se moque avec beaucoup de subtilité de tous ces jeux sociaux à travers le peu d’intérêt que leur porte son personnage principal et l’ironie avec laquelle il fait face à certaines situations plutôt compromettantes aux yeux de ces dames.

Un roman simple, provincial et mondain, dans la lignée de ce que proposaient d’autres romancières, peut-être plus connues, à la même époque.

Et vous, par quoi avez-vous commencé votre année de lecture ?!

Connaissiez-vous cette romancière ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

4 commentaires sur “Les Confessions de Mr Harrison d’Elizabeth Gaskell”