Le Jardin des secrets de Kate Morton

Voici un livre que j’ai littéralement dévoré (j’en ai lu les 3/4 en une seule journée) : Le Jardin des secrets de Kate Morton !

Couverture Le Jardin des Secrets

Dans ce roman, Kate Morton nous emmène d’Angleterre en Australie, de 1900 à nos jours, pour suivre trois femmes aux destins liés et souvent contrariés. La figure centrale du roman est Nell : en 1913, alors âgée de 4 ans, elle est retrouvée seule sur le quai du port de Maryborough, en Australie. Elle n’apprend son adoption que bien des années plus tard, n’ayant gardé (croit-elle) aucun souvenir de sa vie d’avant. En 1975, à la mort de son père adoptif, elle hérite d’une petite valise qui lui avait appartenu lors de sa traversée solitaire. En la découvrant, elle décide de retrouver la trace de ses origines, qui semblent fortement liées à un livre de contes rangé dans la valise. Malheureusement, elle ne parvient pas à éclaircir le mystère de sa naissance. En 2005, à sa mort, elle charge indirectement sa petite fille, Cassandra, de continuer l’enquête. Celle-ci embarque alors dans un avion, direction l’Angleterre !

Comme je le dis plus haut, nous suivons plusieurs protagonistes : Eliza la conteuse, Nell et sa petite-fille Cassandra, chacune ayant vécu à des époques différentes. Chaque chapitre nous plonge dans un autre univers, suivant qu’il est consacré au récit de vie de l’une ou l’autre de ces femmes. J’ai beaucoup aimé ce principe qui nous permet de découvrir les endroits où elles ont vécu à des époques différentes et de noter leur évolution. Cette construction améliore également notre identification aux personnages. L’enchaînement des chapitres est pensé de manière telle que l’on arrive parfaitement à suivre l’intrigue sans qu’il soit nécessairement chronologique. Généralement, c’est l’une des découvertes de Cassandra dans le “présent” qui amène un chapitre suivant issu du “passé” et qui explique à quel événement il correspond.

Ce que j’ai aimé également, c’est la place accordée aux contes pour enfants dans ce roman. A plusieurs reprises, un personnage parle ou lit un conte issu du recueil de Nell. Ces contes sont alors retranscrits tels quels dans le roman pour permettre au lecteur de s’en imprégner en même temps que les personnages. Chacun possède un lien direct ou indirect avec les éléments qui viennent d’être mis au jour.

Côté personnages, j’ai été séduite par Eliza : sa spontanéité et son caractère artiste-rebelle y sont certainement pour beaucoup ! Par contre, j’ai trouvé les stéréotypes un peu trop marqués : la “méchante tante” et la cousine semblent tout droit issues d’un conte de fées. De même, la romance que connait l’une des protagonistes me semble un peu de trop…

Autre point négatif : le côté artificiel de certains dialogues contemporains, notamment entre Ruby et Cassandra. A croire qu’ils étaient là uniquement pour amener des infos que l’auteure ne savait pas comment aborder autrement (la mort de Léo, par exemple).

Malgré ces quelques petits défauts, ce roman m’a fait passer une bonne journée et m’a permis de m’évader quelques heures ! Et pourtant, ce n’était pas gagné, je suis une vraie pile électrique, ces jours-ci !

Ma note :

love4

 

 

 

contemporainbadge

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

11 commentaires sur “Le Jardin des secrets de Kate Morton”