Escapade à Paris #2 – Paris, finalement, je te dis oui !

Dernier article concernant ces quelques journées parisiennes ! Pour notre deuxième jour entier, nous avions décidé de nous concentrer sur les quartiers plus “intellos-bobos-chics” de Paris que sont : Le Luxembourg, La Sorbonne, Saint-Germain des Prés et L’Île de la Cité, entre autres.

Comme la veille, nous prenons le métro à Abbesse, direction “Notre-Dame-des-Champs”. Là, nous sommes à quelques encablures du Jardin du Luxembourg. Avant de nous  y arrêter, nous furetons dans les petites rues qui l’entourent, assez charmantes et surtout, bien éloignées de la cohue que nous avions connue la veille. Le quartier est assez vert et nous y croisons peu de monde, si ce n’est quelques coureuses motivées.

Jardin_du_luxembourg
Palais du Luxembourg

Première halte dans les Jardins du Luxembourg, qui sont, je trouve, bien plus beaux et agréables que les Tuileries ! Là encore, le fait qu’il y ait peu de badauds joue peut-être sur notre impression. Nous y croisons quelques yogis en pleine posture et des jardiniers bien occupés. C’est tellement reposant que nous avons bien du mal à nous en éloigner…

Fontaine Medicis
Fontaine Médicis

Après cela, petit tour du côté de l’Odéon avant de rejoindre l’Abbaye de Cluny. Mais avant cela, je découvre que nous passons devant la célèbre librairie Gibert Joseph… Mon cœur de lectrice ne fait qu’un tour mais je me reprends bien vite ! Nous ne sommes pas venus à Paris pour que je passe ma journée enfermée dans une librairie [oui, vu la taille de l’endroit, je pense que j’aurais pu y passer des heures] mais pour découvrir la ville en amoureux. Je résiste donc à la tentation et nous passons notre chemin [oui, les esprits fourbes l’auront compris, j’ai juste trouvé une bonne excuse pour devoir revenir…].

Une ancienne librairie Flammarion qui nen nest plus une...
Une ancienne librairie Flammarion qui n’en n’est plus une…

Plus encore que Bruxelles, Paris regorge de ces bâtiments qui ont gardé leur ancienne devanture. Il n’est pas rare de voir apparaître une ancienne enseigne de boucherie alors que le lieu abrite désormais de toutes autres activités. C’est le cas ici pour cet immeuble qui semblait n’être plus que des bureaux.

Il est bientôt onze heures et nous n’avons toujours pas dégoté notre café matinal. Le désespoir est proche lorsque nous découvrons Coutume Institutii, un coffee shop installé au rez-de-chaussée de l’Institut finlandais, face à l’Abbaye de Cluny. Si vous passez dans le coin, je ne peux que vous conseiller de vous y arrêter ! Certes, l’endroit fait très bobo-pro-mac-si-t’as-pas-ta-pomme-tu-rentres-pas et l’attente y est un peu longuette mais j’y ai bu l’un [si pas le] des meilleurs cafés de ma vie !

Un café au soleil, dans la cour de lAbbaye de Cluny
Un café au soleil, dans la cour de l’Abbaye de Cluny
Retour au Moyen-Age
Retour au Moyen-Âge

Ensuite, direction Saint-Germain des Prés, là encore une promenade pleine de charme dans les petites rues parisiennes. Je suis assez impressionnée de découvrir l’Abbaye Saint-Germain, coincée entre les immeubles modernes, au détour d’une toute petite rue. Son parvis est visiblement le repère des artistes puisque nous y découvrons un peintre qui expose ses toiles et quelques mètres plus loin, un musicien a sorti son piano, au beau milieu du trottoir.

Une église coincée dans la ville
Une église coincée dans la ville

Après cela, nous prenons la direction du Pont des Arts [le vrai, cette fois] et de ses nombreux cadenas pour rejoindre l’Île de la Cité où nous comptons nous arrêter pour manger. D’ailleurs, le square du Vert-Galant est bien agréable pour s’y poser et pique-niquer au milieu de l’eau et de la verdure.

Faut bien avouer, il est quelque peu plus fourni en cadenas que le Pont Solferino mais il est nettement moins charmant...
Faut bien avouer, il est quelque peu plus fourni en cadenas que le Pont Solferino mais il est nettement moins charmant…
On dirait bien que des fan de Friends sont passés par ici...
On dirait bien que des fan de Friends sont passés par ici…

A l’approche du 36 Quai des Orfèvres, nous décidons d’entrer dans le Palais de Justice de Paris. Ce n’est certainement pas l’endroit le plus touristique qui soit mais il faut largement le coup d’œil ! Les proportions de ce bâtiment sont tout simplement incroyables au point qu’on se sent absolument minuscule. L’architecture parvient sans problème à nous faire ressentir le poids de l’appareil judiciaire qui pèse au dessus de nous…

Après cela, direction Notre-Dame de Paris, l’imposante ! Après avoir quelque peu hésité, nous renonçons à nous rendre dans la file bien trop longue qui attend pour entrer et préférons aller l’admirer depuis le petit parc, situé à l’arrière. Nous avons retrouvé nos touristes asiatiques, curieusement ils ne nous avaient pas manqué !

Vue de derrière...
Vue de derrière…

Nous continuons notre promenade par la Traversée de l’Île Saint-Louis, un petit détour par la Place des Vosges, avant d’aller voir de nos propres yeux ce fameux Musée Beaubourg qui a fait couler tant d’encre et déchaîné les polémiques. Nous devons avouer que nous avons eu bien du mal à lui trouver du charme ! Néanmoins, l’ambiance qui règne sur la place située sous le musée est plutôt agréable.

Jeu de corne et drôles de bulles
Jeu de corne et drôles de bulles

La journée touche doucement à sa fin. Mais que serait une visite de Paris sans un détour par le Musée du Louvre ?! Nous n’avons pas le temps d’en faire la visite mais flânons dans la cour aux alentours. Notre plaisir ? Nous amuser des touristes qui tentent tous la même pose…

Mais non, ce nest pas du tout impressionnant !
Mais non, ce n’est pas du tout impressionnant !
Louvre
Fin de journée sur la Pyramide
Mais non, ils ne sont pas ridicules...
Ridicules ?! Non, du tout…
Tiens donc, qui voilà ?!
Tiens donc, qui voilà ?!

Avant de rejoindre le restaurant italien où nous comptons passer notre dernière soirée, nous faisons un ultime détour par la célèbre Place Vendôme histoire de rêver un peu… Le simple regard dédaigneux des vigiles nous a bien vite fait comprendre que nous n’appartenions pas au beau monde, nous encourageant à rejoindre des cieux plus cléments !

Vous l’aurez compris, nous avons bien plus profité de cette seconde journée au centre-ville ! Nous y avons découvert de charmants endroits qui nous ont réconciliés avec la capitale française ! Finalement, Paris, t’es plutôt jolie quand on sait par où te regarder ! Je ne doute pas que nous nous reverrons bientôt, afin que tu puisses nous dévoiler d’autres charmes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

4 commentaires sur “Escapade à Paris #2 – Paris, finalement, je te dis oui !”