La Bruxelloise, ce n’est pas qu’une course de gonzesses !

Ce dimanche 14 septembre, j’ai participé à ma toute première course : La Bruxelloise.

La Bruxelloise_Départ
Attention, départ !

Comme son homologue française, La Parisienne, La Bruxelloise est une course dédiée avant tout aux femmes. A l’initiative, Daniel Lagase, qui souhaitait dénoncer le côté macho des sportifs. Depuis quelques années, les hommes sont également les bienvenus, à condition qu’ils arborent l’un ou l’autre accessoire féminin, ce qui donne lieu à de chouettes déguisements !

_homme_deguise
Un exemple de déguisement parmi d’autres. C’est loin d’être le plus drôle.

La Bruxelloise se déroule autour des Étangs d’Ixelles (Flagey) et dans le parc de l’Abbaye de la Cambre, le cadre est donc assez agréable, premier bon point ! Le parcours initial fait 3km et peut être doublé ou triplé suivant l’envie ou les capacités des participant(e)s. Superpoule et moi avons décidé de jouer les wonderwomen et nous sommes inscrites pour les 9km [oh yeah!]. Ce qui m’a attirée dans cette course, c’est que l’ambiance y est conviviale et loin de tout esprit de compétition : les temps sont enregistrés pour les curieuses mais ce n’est pas le but premier de cette course [vous l’avez compris, pour mon baptême, j’ai choisi quelque chose de gentil…]. Beaucoup viennent en groupe ou en famille afin de partager un bon moment sportif, sans prise de tête.

SONY DSC
Petit tour par l’Abbaye

Ici également, la lutte contre le cancer est mise en avant puisqu’une partie des recettes est reversée à une institution médicale qui cherche à contrer cette maladie [si je ne me trompe pas, cette année, ce sera pour Bordet mais je ne suis pas parvenue à retrouver l’info sur leur site].

Contrairement à sa grande sœur parisienne [40€], la Bruxelloise reste tout à fait abordable financièrement parlant : 8€ pour recevoir son dossard, ce n’est vraiment pas une ruine ! On ne se sent pas non plus particulièrement assaillis par les sponsors : je suis peut-être passée complètement à côté mais je n’ai reçu aucun goodies idiot, par exemple, et c’est tant mieux ! Je regrette juste de ne pas avoir eu droit au foulard/bandeau de la course à l’achat de mon dossard puisque j’ai été le retirer directement en magasin et non sur place le matin même. Enfin soit, c’est un détail !

Concrètement, comment cela se passe ? Après une petite séance d’échauffement en musique devant le Belga, les participants du 3km [pour la plupart, non coureurs à la base] s’élancent. Une fois que les premiers sont arrivés, le départ est donné pour ceux qui ont choisi les 6 ou 9km. Côté organisation, on peut regretter le son assez mauvais lors des animations qui nous a empêchées d’entendre les consignes [oui, ça devient une habitude].

Echauffement_bruxelloise
On s’échauffe !

Côté parcours, c’est assez agréable de se “balader” autour des étangs sans être embêtée par les voitures. Par contre, les rails du tram peuvent se révéler quelque peu piégeux [non, je ne suis pas tombée], il vaut donc mieux se méfier. Sur la route, l’espace est suffisamment large pour qu’on puisse tous courir sans trop se ralentir les uns les autres mais ce n’est pas le cas des passages dans le parc qui étaient assez étroits [et où les marcheurs avaient du mal à comprendre que les coureurs souhaitaient les dépasser]. Mais dans l’ensemble, le parcours était assez plaisant : vert et peu dangereux [sauf les escaliers ! Qui  donc a eu l’idée de nous faire cette vilaine blague ?!] et je pense bien réitérer l’expérience l’an prochain !

Superpoule et moi, en plein effort (non, vous ne verrez pas nos têtes)
Superpoule et moi, en plein effort (non, vous ne verrez pas nos têtes)

Maintenant, il ne nous reste plus qu’à recruter d’autres petits fous qui accepteraient de participer avec nous, histoire qu’on ait une crew, comme les vrais ! On a repéré la Woman Race d’Uccle en novembre [même système de kilométrage] et il faudra continuer nos entraînements pour arriver au bout des 20km de Bruxelles, ce qui n’est pas encore gagné !

P.S. : encore merci à mon paparazzi préféré d’avoir joué le jeu pour moi ce matin !

Vous connaissiez cette course ?! Et vous quelles sont les prochaines courses au programme ? 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

5 commentaires sur “La Bruxelloise, ce n’est pas qu’une course de gonzesses !”