Cher inconnu de Berlie Doherty

Me revoici avec ma dernière lecture jeunesse du mois de mai, Cher inconnu de Berlie Doherty. Un roman qui ne m’a pas particulièrement enthousiasmée au départ et qui a finalement su vaguement m’apprivoiser.

Berlie-Doherty_Cher-Inconnu

Helen et Chris sont jeunes et filent le parfait amour depuis plusieurs mois. Elle est passionnée de musique et de danse tandis qu’il souhaite intégrer une licence d’anglais à la rentrée. Autant dire que leur avenir est déjà tout tracé ! Mais tout cela, c’était sans compter sur le petit inconnu qui a décidé d’établir son nid dans le ventre d’Helen. Refusant tout d’abord d’y croire, la jeune fille doit pourtant se rendre à l’évidence et faire les choix qui s’imposent. Mais cette nouvelle situation implique de nombreuses questions : va-t-elle gâcher sa vie ? Que l’avenir leur réserve-t-il ? Va-t-elle suivre l’avis de ses proches ou ses propres envies ?

Avouons-le tout de suite, j’ai de plus en plus de mal à endurer les amours adolescents [bouuuh la vieille râleuse…!] et l’histoire entre Helen et Chris m’a rapidement ennuyée. Qu’est-ce que ça peut être empoté, un ado ! Mais au-delà de l’aspect romantico-dramatique, ce roman c’est aussi celui d’une remise en question. Celle d’un avenir qui semblait tout tracé mais aussi celle d’un passé familial méconnu et dont un pan entier avait été caché. Ainsi, Helen découvre pourquoi sa mère réagit aussi violemment à l’annonce de sa grossesse mais aussi le fait qu’elles ont beaucoup plus de points communs qu’elle ne se l’imaginait. Chris en profite également pour renouer les liens avec sa mère qui l’avait abandonné à son père, bien des années plus tôt, pour aller batifoler avec un alpiniste.

Dans ce roman, on découvre également tout ce que l’on peut ressentir lorsque l’on apprend que l’on est enceinte : le déni puis le rejet lorsque la grossesse n’est pas désirée. Puis, l’idée qui germe qu’il est peut-être possible de laisser grandir cette nouvelle vie. Le personnage d’Helen est à la fois touchant et assez horripilant : ce refus systématique de voir les choses en face, de tenter de prendre des décisions à plus long terme ou de prendre en compte l’avis de Chris me donnait souvent envie de la secouer ! Mais d’un autre côté, elle fait preuve d’un certain altruisme. Chris, quant à lui, est encore un grand gamin qui ne parvient pas réellement à imaginer les conséquences de ses actes ou de ses paroles.

Encore une fois, il s’agit d’un roman qui vise les adolescents et cherche donc à leur donner une certaine vision de l’éducation. C’est plus subtil que dans d’autres romans du même genre mais on ne peut tout de même pas passer à côté.

Le procédé narratif m’a également dérangée à plusieurs reprises : les points de vue d’Helen et de Chris s’alternent, à la première personne du singulier, sans qu’il n’y la moindre coupure pour annoncer un changement. Plus d’une fois, j’ai commencé un paragraphe en pensant qu’il s’agissait des paroles d’un personnage alors que l’auteure faisait parler le second, ce qui m’obligeait parfois à le reprendre du début pour ne pas perdre le fil. Ces passages sont entrecoupés par des lettres qu’Helen adresse à ce Cher inconnu qui prend vie en elle. Ces lettres permettent de mieux comprendre son état d’esprit et d’excuser des comportements qui, extérieurement, nous donnent surtout envie de lui mettre des claques.

Je pense que cette lecture est intéressante pour un public jeune mais ne doit pas être la seule sur le sujet car elle me paraît un peu trop orientée. Ajoutons également que ce roman a une bonne vingtaine d’années, ce qui explique les occupations de ces ados qui peuvent plus difficilement qu’aujourd’hui passer outre la surveillance de leurs parents, notamment lorsqu’ils désirent communiquer.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

2 commentaires sur “Cher inconnu de Berlie Doherty”