Humeurs

116 articles

Le carnet des sourires : premier mois

J’en parlais il y a un peu plus d’un mois, j’ai décidé de développer ma pensée positive. Pour ce faire, j’ai choisi l’option du carnet dans lequel j’essaie de répertorier, chaque soir, trois choses agréables qui ont eu lieu durant la journée. Il faut bien avouer que l’exercice n’est pas toujours évident [surtout lors des journées de boulot] mais on s’accroche ! Les premiers jours, je n’étais pas systématiquement parvenue à noter trois éléments mais depuis le 1er février, j’ai réussi à m’y tenir ! Avec ce petit exercice, je remarque que, l’air de rien, la nourriture tient une place importante […]

Le respect, une notion surannée ?!

Comme vous le savez depuis la publication de cet article, je travaille depuis bientôt deux ans dans le secrétariat d’une école supérieure. Et ces derniers temps, je fais un constat qui m’horrifie : les gens deviennent de plus en plus irrespectueux [et je ne parle pas que des étudiants…]. A peine arrivée, j’avais immédiatement compris que, malgré mes diplômes, mes compétences et la complexité inattendue des tâches qui m’incombent, le simple fait d’appartenir au “secrétariat” allait jouer négativement sur la vision que les autres auraient de moi [c’est bien connu, dans les secrétariats scolaires, ce ne sont que des glandeuses […]

Apprendre à se focaliser sur le positif

Je vous rassure tout de suite, ce blog ne va pas soudainement se transformer en lieu de psychanalyse où je vais venir régulièrement vous raconter ma vie [ô combien trépidante, vous n’en doutez pas !]. Simplement, je me dis qu’en écrivant face au monde ce que je me répète depuis le début du week-end, cela va peut-être me forcer à le pratiquer [et au pire, ça permettra à X. et aux copines de me faire du chantage affectif si je m’entête à jouer le Schtroumpf Grognon…]. Depuis la rentrée [et je suis sûre que ma prise d’âge n’y est pas étrangère […]

Au secours, mon job me transforme en vieille sorcière revêche !

Chers lecteurs, aujourd’hui, je vous lance un appel au secours pour éviter qu’un jour, je sois définitivement à classer dans la catégorie des vieilles sorcières aigries. Mais avant cela, posons le contexte, que vous compreniez de quoi je parle… Ceux qui me connaissent dans la vie hors blog savent que, depuis un peu plus d’un an, je travaille dans une école supérieure bruxelloise [que je ne citerai pas, préservons le peu d’anonymat qu’il me reste]. Comme prof ? Que nenni mon ami, je ne suis qu’une simple petite gestionnaire de dossiers [le mot savant pour ne pas dire secrétaire, entendons-nous bien] […]