Juillet 2022
Culture,  Humeurs

Moi après mois – Juillet 2022

Où donc est passé juillet 2022 ?! Assurément un tournant dans cette nouvelle phase de ma vie : une libération, des apprentissages parfois douloureux, mais beaucoup d’éclats de rires, de la sororité, un cœur qui bat parfois un peu fort et des yeux qui pétillent.
 
Merci pour la tendresse. Et tant pis pour vos fesses… Qui ont fait ce qu’elles ont pu
 
Le coccyx a bien morflé mais il a été opé pour les virées du mois // Chasser la souris, la vraie cette fois ! // Le retour des yeux verts // Elle a géré son week-end solo comme une cheffe ! // Se perdre au fond des bois // Comme un schéma récurrent // Enfin finir un livre ! // Gros gros besoin de vacances // Oublier de mettre le réveil #oupsie // Aller jusque Bruxelles pour dater un Lorrain, il faut le faire ! // Ne pas voir les heures passer // Les mots de Gisèle Halimi 💜 // Se noyer dans le café glacé // Burgers entre meufs // Les heures les plus longues // Les clones // Accepter le verre et se demander quelle était l’intention derrière // Reculer pour mieux sauter ? // Devoir un peu trop user du téléphone // Journée magique à La Semo avec Fanny et L. // Se sentir quelque peu en décalage #tropdenfants // Les guêpes contre-attaquent // Tomber amoureuse du chanteur 🥰 // Premier RDV des vacances à ne surtout pas manquer : le coiffeur ! // Il serait temps de s’occuper des impôts… // Quand Vivaqua joue avec mes nerfs [un an après, c’est enfin réglé !] // Arpenter le parc de Tervuren en bonne compagnie [bon, ça on y reviendra…] // Traverser Bruxelles avec un sourire niais vissé sur le visage [ma naïveté, toussa…] // Devenir une fidèle du Cook and Book // Shopping wallon [maintenant, il reste plus qu’à trouver l’occasion de porter cette robe canon] // Changer de lac // Logement réservé // Empêchez-moi d’entrer chez Pêle-Mêle !! // Découvrir l’univers de Vivian Maier // L’ouverture qui fait son petit effet…  // Petit détour par la maison familiale // Le grand départ // Discussion podcasts, musique et amitiés féminines // Découvrir les environs pour la première soirée // Lyon, tu montes sec mais que t’es belle ! 💜 // Petits-déjeuners surréalistes au bord de l’eau // Chiller au cloitre // Mauvaise rencontre et sororité // Être sur le qui-vive tout le reste de l’après-midi // Détour en librairie féministe // Encore des montées mais une vue à couper le souffle // Vin en terrasse et lecture // Diner seule au resto et constater que ce n’est pas si désagréable // Parler littérature avec un inconnu en bord de quai // Détour mégalo // Lyon, c’est un au-revoir mais sûrement pas un Adieu ! // Quand la SNCF rivalise avec les retards de la SNCB [finalement, quand je vois les actus, j’ai eu de la chance !] // Un revenant // Premier voyage solo réussi et ce ne sera pas le dernier ! // Le plaisir de retrouver son lit ! // Journée de glandouille post-retour // Portrait of a Lady et balade au parc, l’occasion d’étrenner une des jolies robes // S’être fait avoir comme un bleue. Note à moi-même : oublie les profs ! // C’est officiel, mon humeur est vraiment liée à la météo // Quand il découvre mon message avec une semaine de retard // Claque littéraire qui donne envie de reprendre la route // Il semblerait donc que je sois bornée et méchante // Se perdre en forêt pour reprendre pied // Retrouver le goût de la lecture // Devoir encore dire non et culpabiliser // C’est pas possible d’être un cœur d’artichaut à ce point ! // Et toujours la musique qui va un peu trop fort // Partir à l’aventure sur un coup de tête : direction Mechelen et ses béguinages // Certes, tu as une voix très sexy mais on arrête avec les vocaux ! // Rire aux éclats et sauter le pas // Balade contée dans les Marolles : ça ressemblait un peu à un traquenard féministe… Comment se griller direct sans le vouloir ! // 35 ans et elle croit toujours aux jolies histoires de princesses rebelles qui trouvent le prince qui leur convient #DouceIdiote // Réussir à se faire interviewer par le journaliste de La Première parce qu’on est les seuls “jeunes” du groupe // Grand écart culturel avec The Captured House ou comment prendre conscience de l’importance de l’art en période de guerre // Insondable // Les voyages en train // Aller retrouver mes essentiels pour une semaine 💜 // Parfaire son bronzage au jardin // Petite promenade digestive
 
 
Sur une douce idée de Moka et de Fanny.
 
Août, t’as intérêt à tenir tes promesses !
 
 
 
 
 
 

4 commentaires

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

%d blogueurs aiment cette page :