Lecture

Carnet de lecture 2021

Cette année, je suis un peu à la bourre pour commencer ce carnet de lecture 2021 puisque je compte déjà 10 livres lus à mon compteur [ya pas à dire, le semi-confinement en hiver, ça te rend prolifique niveau lecture !].

En 2020, j’avais déjà largement réduit mes objectifs de lecture car j’avais décidé que la lecture devait avant tout être un plaisir et non pas un concours ! Je garde la même philosophie en 2021. Au global, je voulais lire au minimum 25 0000 pages, j’en ai lu 30 782 d’après Goodreads. Je me fixe le même objectif de 25 000 pages car j’espère pouvoir recommencer à faire autre chose de mes soirées que lire en 2021 ! On y croit ! 😉

Cette année, je compte continuer sur ma lancée de lecture en VO [minimum une par trimestre] et de non-fiction [minimum un par mois]. Le retour à la bibliothèque va également me permettre de continuer la découverte des lectures graphiques, ce qui m’offre de jolies bulles de détente.

En 2020, j’avais dis “pas de challenge littéraire”. Finalement, j’ai ponctuellement participé à celui de Fanny et Moka : Les Classiques, c’est fantastique et j’aimerais continuer en 2021 car j’aime beaucoup leur concept.

Et vous, quels sont vos objectifs/intentions de lecture pour 2021 ?

Et maintenant, place aux livres !

Romans

l'Art de perdre - couverture
  1. Les Anges et tous les saints de J. Courtney Sullivan (Le Livre de Poche, 2020 – 541 pages)  – ⭐⭐⭐⭐♀️
  2. Les Graciées de Kiran Milwood Hargrave (Robert Laffont, 2020 – 400 pages) – ⭐⭐⭐⭐♀️🏫
  3. Zami : une nouvelle façon d’écrire mon nom d’Audre Lorde (Éditions Trois, 2001 – 615 pages) – ⭐⭐⭐⭐⭐♀️🏫
  4. Des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes (J’ai Lu, 1976 – 311 pages) – ⭐⭐⭐⭐♂️
  5. Nos années sauvages de Karen Joy Fowler (10/18, 2017 – 356 pages) – ⭐⭐⭐ – ♀️
  6. La Commode aux tiroirs de couleurs d’Olivia Ruiz (JC Lattès, 2020 – 208 pages ) – ⭐⭐⭐♀️🏫
  7. Kindred d’Octavia E. Butler (Headline, 2018 – 295 pages) – ⭐⭐⭐⭐♀️🇬🇧
  8. Le Temps de l’innocence d’Édith Wharton (J’ai Lu, 1920 – 307 pages) – ⭐⭐⭐⭐♀️
  9. Un bonheur parfait de James Salter (Point, 1975 – 375 pages) – ⭐⭐⭐♂️

Non-fiction

Les couilles sur la table
  1. Féminisme et philosophie de Geneviève Fraisse (Folio Essais, 2020 – 368 pages) – ⭐⭐⭐ – ♀️
  2. Pourquoi nous dormons de Mathew Walker (La Découverte, 478 pages ) – ⭐⭐⭐♂️
  3. Le Génie lesbien d’Alice Coffin (Grasset, 2020 – 240 pages) – ⭐⭐⭐⭐♀️
  4. La Wicca de Scott Cunnigham (J’ai Lu, 2013, 3015 pages) –  ⭐⭐⭐♂️
  5. 11 brefs essais sur le racisme : pour une lutte systémique par Christian Nadeau et Amel Zaazaa (Somme Toute, 2019 – 160 pages) – ⭐⭐⭐♂️ et ♀️

Lectures graphiques

  1. Heartstopper, tome 1 d’Alice Oseman – ⭐⭐⭐♀️ – 🏫
  2. Des souris et des hommes de Rebecca D’autremer, d’après John Steinbeck. – ⭐⭐⭐⭐⭐♀️♂️ – 🏫
  3. Les Indes fourbes d’Alain Ayroles et Juan Guarnido – ⭐⭐⭐♂️ – 🏫
  4. Heartstopper, tome 2 d’Alice Oseman – ⭐⭐⭐♀️ – 🏫
  5. Heartstopper, tome 3 d’Alice Oseman – ⭐⭐⭐♀️ – 🏫
  6. Les Zola de Méliane Marcaggi et Alice Chemam – ⭐⭐⭐⭐♀️ – 🏫
  7. La rose la plus rouge s’épanouit de Liv Strömquist – ⭐⭐⭐♀️ – 🏫

📚 21/75 📚

📖 6 685/25 000 pages 📖

3 commentaires

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

%d blogueurs aiment cette page :