end of the year booktag
Lecture

The End of the Year Booktag 2019

Nous sommes le 11 novembre, il fait tout gris et il pleut… Le bon moment pour réaliser que cette horrible année 2019 touche bientôt à sa fin ! Du coup, le voyant pulluler un peu partout sur les chaînes Booktube anglophones, je me suis dit que j’allais répondre au The End of the Year Booktag. C’est parti ! Je me suis librement permis de traduire les questions en reprenant celles qu’a publiées Ariel Bissett.

Quels sont les livres commencés cette année et que tu veux absolument terminer en 2019 ?

J’ai plusieurs livres entamés depuis de longs mois mais que je n’ai pas l’intention de finir car pour l’instant, toute envie de les reprendre m’a abandonnée. Si vous êtes curieux, vous pouvez les voir sur mon profil Goodreads.

Par contre, il y a deux livres [un essai et un roman] qui je suis présentement occupée à lire et que j’espère bien avoir terminés d’ici la fin de l’année. Il s’agit de :

  • Femmes qui courent avec les loups de Clarissa Pinkola Estès, un essai que vous aviez déjà vu passer dans ma PAL de 2019. Dans ce livre, l’autrice revient sur la construction du mythe de la femme sauvage. C’est une lecture assez dense, qui se fonde sur la psychanalyse jungienne [dont je ne connais pas grand chose]. Pour expliciter son propos, C. Pinkola Estès propose dans chaque chapitre un conte, qui illustre une théorie autour du mythe de la femme sauvage et le décortique. C’est intéressant même si parfois indigeste et, comme vous vous en doutez, cela ne se lit pas vraiment d’une traite…
  • The Woman in White de Wilkie Collins : je suis tombée par hasard sur ce roman, dans la magnifique édition Penguin Classics, lors de ma virée de septembre chez Pêle-Mêle. Je me suis dit que cela ferait une parfaite lecture d’Halloween. C’était sans compter sur le fait que cette histoire est d’une lenteur sans commune mesure, qui s’appuie sur un style lui aussi tout en longueur. Du coup, je mets environ une heure pour lire une vingtaine de pages [et le roman en compte plus de 700], autant vous dire que ce n’est pas gagné !

As-tu un livre qui permette de faire la transition entre l’automne et l’hiver ?

Je dirais le livre que je viens tout juste de terminer : le premier tome de la saga Les Sentiers des Astres (Manesh) de Stefan Platteau. Il s’agit d’un roman de fantasy qui se déroule en grande partie sur un bateau qui remonte les eaux glacées d’un fleuve. Mais le roman comprend de longs passages dans lesquels Manesh explique comment il est arrivé sur ce bateau et ceux-ci incluent un périple à travers les bois durant des journées fort pluvieuses. Cela me semble parfaitement convenir !

Y a-t-il une sortie récente/prochaine que tu attends toujours ?

Alors, vous l’aurez certainement déjà remarqué, je lis très rarement les livres au moment de leur sortie, ayant plutôt tendance à attendre la version poche [et bien souvent, achetée d’occasion]… Il y a trois raisons principales à cela :

  • je suis particulièrement radine quand la dépense me concerne [et je lis beaucoup] ;
  • je lis régulièrement dans les transports et j’ai toujours un livre dans mon sac à main ;
  • j’essaie de limiter mes achats neufs quand l’objet qui me fait envie existe déjà d’occasion, pour des raisons d’ordre écologique.

Du coup, je suis assez peu les nouvelles sorties [d’autant plus que je ne reçois/demande quasiment aucun service presse]. Une personne qui me connaît bien m’a récemment offert Le Cœur de l’Angleterre de Jonathan Coe qui me fait très envie, donc on va dire qu’il compte pour cette question. Coe est un auteur que j’affectionne beaucoup et dont je possède une grande partie de la bibliographie.

Quels sont les trois livres que tu veux vraiment lire avant la fin de l’année ?

Alors, j’aimerais vraiment réussir mon PumkinAutumnChallenge, donc pour cela il faut que je lise, avant le 30 novembre [oui, c’est ambitieux] :

  • Le Chuchoteur de Donato Carrisi qui compterait pour “Tu n’en reviendras pas” et pour le #blackNovember
  • L’Ancre des rêves de Gaëlle Nohant qui entrerait dans “Les eaux de Davy Jones”
  • Le Roi des Fauves d’Aurélie Wellenstein pour “Les freaks, c’est chic”

Est-ce qu’il y a encore un livre qui pourrait te surprendre et devenir ton livre favori de l’année ?

Si je parviens à lire Le Cœur de l’Angleterre, peut-être. Ou, si j’ai le temps, en décembre, de lire L’Art de perdre d’Alice Zeniter [que j’ai enfin acheté !]. Mais, en ce qui concerne les romans qui sont dans ma PAL urgente, il n’y en a pas un qui sent particulièrement le coup de cœur [en fait, pour être honnête, je les ai repoussés jusqu’à la dernière minute, pour vous dire comme ils m’emballent à première vue…].

As-tu déjà commencé à te fixer des objectifs de lecture pour 2020 ?

Alors, en tant que bonne reine de la procrastination, il est évident que non. Mes plans seront sans doute les mêmes que les années précédentes. Et surtout, je compte profiter ! 🙂 Je me demande s’il y a réellement des personnes qui font déjà des plans si longtemps à l’avance, pour de la lecture… ?! Cette question me ferait presque m’interroger sur la santé mentale de ceux qui y ont pensé à la base…

Libre à vous de faire ce tag ou d’y répondre en commentaire, si cela vous dit de faire le point sur vos dernières lectures de l’année ! 😉

 

5 commentaires

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...