TAG 100% Livres

Vu que mon rythme de lecture tourne au ralenti, j’ai eu l’envie de répondre à un Tag histoire d’avoir une bonne excuse pour vous parler de livres cette semaine ! C’est parti !

Le dernier livre lu

Bitna, sous le ciel de Séoul de J.M.G. Le Clézio : un joli roman, à l’écriture poétique, dans lequel Bitna, une jeune étudiante en lettres est engagée comme conteuse auprès de Salomé, une jeune femme atteinte d’une maladie incurable. C’est un roman initiatique dans lequel la victime n’est pas forcément celle que l’on croit…

Le livre que j’ai le plus envie de lire ?

Hé bien il s’agit du livre que j’ai commencé avant-hier soir : Le Gang des rêves de Luca di Fulvio ! Cela faisait bien longtemps qu’il me faisait de l’œil et pour le moment, j’ai besoin d’un livre qui m’embarque complètement ! Il est sombre, très dur, mais absolument passionnant [j’ai déjà lu une centaine de pages]. C’est l’histoire de Cetta, une adolescente italienne qui fuit son village pour s’installer à New York où elle espère vivre le rêve italien, en compagnie de son fils, Christmas.

Un livre qui fait pleurer

Curieusement, je pleure moins facilement devant un livre que devant un écran [dixit la fille qui pleure devant le JT ou devant The Voice]. Je remarque que c’est souvent dans le train que j’ai tendance à pleurer devant mes livres [ou du moins, le malaise de la situation fait que je m’en souviens plus facilement…]. Cela m’est notamment arrivé avec Le Quatrième mur de Sorj Chalandon [une petite pépite dont je ne vous ai encore jamais parlé] ainsi qu’avec Mille soleil splendides de Khaled Hosseini. [Note à moi-même : arrêter d’embarquer des livres tristes quand je retourne chez ma mère.]

Un livre qui fait rire

Alors là, c’est encore plus difficile à trouver qu’un livre qui fait pleurer ! Je ne suis pas forcément bon public… [certains diront que je n’ai aucun humour] Du coup, je vais aller vers une valeur sûre qui est une série de bande dessinée : Pico Bogue. Impossible de finir un tome sans rire au moins une bonne fois ! Si vous ne connaissez pas cette série, je vous la conseille vivement ! Les dessins sont vraiment jolis, très doux et cela raconte l’histoire de deux enfants un poil philosophes qui ont de la suite dans les idées et prennent un malin plaisir à faire tourner leurs proches en bourriques.

Un livre à suspens

Je n’en ai plus lu depuis un bon moment : le dernier en date, c’était Le Cercle de Bernard Minier mais on voit un peu trop l’auteur partout… Je dirais Trilogie berlinoise de Philip Kerr, une belle bricasse de plus de 1000 pages qui m’avait tenue en haleine durant mes vacances d’été, il y a 2-3 ans. On y suit les aventures d’un détective privé, ancien membre de la police berlinoise, pendant la 2e Guerre mondiale qui tente de vivre selon ses valeurs sans s’attirer les foudres de la Gestapo.

La Trilogie berlinoise de Philip Kerr

Une biographie

Ici, il ne s’agit pas d’une biographie à proprement parler [d’ailleurs, je ne pense pas en avoir déjà lu] mais c’est un essai dans lequel l’auteur s’appuie sur certains éléments de sa vie passée pour nous présenter sa vision du futur de l’humanité. Cet essai, c’est Mon utopie d’Albert Jacquard : il est vraiment passionnant et invite à la réflexion.

Couverture_mon_utopie

Un beau livre

Voici un beau livre que je n’ai fait que feuilleter jusqu’à présent… la superbe édition de Notre Dame de Paris de Victor Hugo, illustrée par Benjamin Lacombe. Un magnifique cadeau, reçu il y a bientôt deux ans, que je n’ai toujours pas pris le temps de lire.

Un livre qui fait peur

Je n’ai pas vraiment lu beaucoup de livres qui font peur [si on exclut les Chair de Poule de mon enfance]. Dans ma PAL, j’ai Le Chuchoteur de Donato Carrisi qui a l’air quelque peu flippant… Dites-moi si ça peut compter ?!

Un livre qui n’en vaut pas la peine

Existe-t-il vraiment des livres qui n’en vaillent pas la peine ? Je trouve cela un peu élitiste même si je ne suis pas fan de certains types de littératures. En soi, qui suis-je pour dire qu’un livre n’en vaut pas la peine ?! Je transformerais plutôt la question en “un livre dont je n’ai pas compris le succès” et là, je vous parlerais de Les Menteurs D’E. Lockhart. Il a eu une très bonne presse sur Booktube, il y a quelques années, mais je n’ai pas du tout accroché à ce roman dont la fin m’avait terriblement déçue.

Un livre pour un jour férié

Doit-on comprendre qu’il doit se lire en un jour ou qu’il doit être particulièrement distrayant ?! Je sèche un peu sur celui-là… Je n’ai pas beaucoup de livres courts à vous proposer… Où alors, on part tout à fait à l’inverse avec une grosse bricasse dans laquelle on doit mettre un peu de temps avant de s’y immerger complètement et là, je peux vous proposer Le pays du nuage blanc de Sarah Lark : une saga familiale qui se déroule en Nouvelle-Zélande et qui vous donne envie de vous glisser sous un plaid avec un chocolat chaud.

Une bande dessinée

Je suis du genre contrariante aujourd’hui et donc, je ne vais pas vous parler d’une bande dessinée proprement dite mais d’un auteur que j’affectionne beaucoup. Il s’agit de Jim, qui propose de très belles séries comme Une nuit à Rome ou Un petit livre oublié sur un banc. Chaque fois, j’adore l’esthétique de ses livres ainsi que la douceur qui en émane.

Un livre que tout le monde devrait avoir lu

Alors, je vais encore vous proposer une réponse spéciale compromis-à-la-belge parce qu’en termes d’ouvrages plus littéraires, je ne pense pas qu’il y ait un livre que tout le monde devrait avoir lu. Cela dépend des sensibilités de chacun. Par contre, je vais vous parler d’un essai qui, je pense, devrait être mis entre toutes les mains [qu’elles soient féminines ou masculines] : J’arrête la pilule de Sabrina Debusquat. Que l’on soit en couple ou non, hétéro ou non, je pense que cet ouvrage est important pour comprendre la manière dont notre société a toujours pensé la contraception et les conséquences que cela engendre, même en dehors du couple. Car tout cela en dit également long sur la manière dont fonctionne la médecine et les entreprises pharmaceutiques : et des médicaments, on peut en prendre quelque que soit la raison.

Le livre que tu as relu le plus souvent

Je ne suis pas du genre à relire les livres que j’ai déjà lus : jusqu’à présent, j’estimais que cela n’avait aucun sens de relire un livre dont on connaît déjà la fin. Maintenant, vu que ma mémoire est de plus en plus défaillante, je reviens doucement sur mes beaux principes ! Par exemple, j’ai très envie de relire Le Goût du bonheur de Marie Laberge. Du coup, rares sont les livres que j’ai lus plusieurs fois ! Actuellement, je peux citer La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier que j’avais lu en rhéto [= terminale pour les non Belges] pour un travail et que j’ai relu, quelques années plus tard, pour en faire une fiche de lecture. Il y a également le premier tome de la saga Harry Potter puisque j’ai décidé de relire toute la série, en anglais [d’ailleurs, il serait temps que j’enclenche la vitesse supérieur pour ce challenge].

Un documentaire

Je lis de plus en plus de non-fiction et je trouve ce genre de plus en plus intéressant même si, faut bien avouer, c’est moins évident à lire le soir après une dure journée de travail [#lafillequisendortsursonlivrechaquesoir]. Si je devais n’en choisir qu’un parmi ceux que j’ai lus jusqu’à présent, je dirais Planète végane d’Ophélie Véron car il aborde une question qui me tient beaucoup à cœur. Et si je veux en proposer un qui pourrait intéresser un plus large public, je dirais Sapiens de Yuval Noah Harari qui fut ma toute bonne surprise du début de l’année 2018.

Pour ce tag, j’ai été inspirée par Justine Shel qui l’a quelque peu remanié à sa sauce. Elle avait elle-même trouvé ce tag chez Lemon June. Si vous souhaitez y répondre également, faites-vous plaisir ! 🙂 Et n’hésitez pas à venir me donner le lien de votre article en commentaire ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si vous souhaitez me laisser un petit mot...

2 commentaires sur “TAG 100% Livres”